Japon : astuces et bons plans

On m’avait dit « tu vas voir le Japon, c’est super cher ! » Taratata J’ai envie de dire, pas plus qu’en France.
J’en fais actuellement l’expérience et je peux vous assurer que si vous vous y prenez bien, le Japon reste une destination plus qu’abordable.

Dans ce post, je partage mes astuces et bons plans pour un voyage pas cher au pays du soleil levant ^^

Le Logement

Je ne dirai qu’une chose : Couchsurfing

guest
La meilleure façon de sauver de l’argent et de s’immerger dans la culture japonaise reste le couchsurfing.
Qu’est-ce que le Couchsurfing ?
Il vous suffit de vous inscrire sur ce site, de chercher quelqu’un dans la ville où vous allez qui puisse vous accueillir sur son canapé ou futon (plus approprié pour le Japon) et le tour est joué ! Alors évidemment, on ne choisit pas n’importe qui. On zieute les avis pour ne pas avoir de mauvaises surprises ! Et franchement, quoi de mieux pour découvrir le Japon, que d’avoir un japonais comme guide ? Pour ma part, ça a été de bonnes expériences dans l’ensemble.

Mais vous ne trouverez pas quelqu’un pour vous héberger partout (faut pas rêver). Dans ces cas là l’auberge de jeunesse ou guesthouse reste une solution pas cher et conviviale ! Le prix peut varier de 17 à 25 euros selon la ville où vous vous trouvez. Vous aurez votre petit coin dans un dortoir de 4 à 8 personnes, avec futon, lampe, rideaux (pour un peu d’intimité) et casier privé.

Conseils : réservez vos guests à l’avance car les week-end et vacances, tout est booker. Les japonais voyagent pas mal pendant leurs jours de congés.

La gamelle

S’ il y a une chose avec laquelle vous pourrez vous faire plaisir au Japon, c’est bien la nourriture. Moins cher qu’en France, pour 700 Yens (environ 5 euros) vous aurez un repas plus que correct. Alors évidemment, évitez les grandes enseignes ! La « bouffe de rue » est le moyen de goûter aux différentes spécialités sans se ruiner. Beignets, croquettes, brochettes. Entre 200 et 400 yens la pièce.

Les petits supermarchés comme 7eleven ou Family Mart proposent des plats tous faits : salades, nouilles, onigiris (boulettes de riz) et bien d’autres.

Et lorsque vous fouillez bien, vous trouvez des restaurants japonais à des prix plus que raisonnables.

plat japonais
Oden, plat d’hiver japonais

Conseils : en hiver dans les restaurants, ils servent le Oden (plat typiquement japonais). Aux environs de 500 yens. Un vrai régal !
Oubliez les fruits : les prix peuvent monter à 2 euros LA pomme.

Le Transport

Le Japon possède le réseau ferroviaire le mieux organisé de notre planette !
Sincèrement, je ne sais pas mais en un mois, je n’ai jamais vu un seul train en retard. Par contre, ça coûte cher de se déplacer au Japon. Voilà pourquoi il est nécessaire (oui, nécessaire) d’acheter un JR Pass.
Qu’est-ce que le JR Pass ?
Comme son nom l’indique c’est un passe de 7, 14 ou 21 jours, qui vous permez de vous déplacer sur les lignes JR. Vous aurez le choix d’acheter un passe général qui couvre tout le Japon, ou un passe local qui dépend de la région où vous allez.

transport au japon
Exemple d’un JR Pass

Dans les grandes villes comme Tokyo, Nagoya, Kyoto, les lignes JR couvrent les stations majeures. Pas besoin donc d’acheter de tickets pour aller d’un point à un autre.

Je vous mets le lien du site, s’ il y a des intéressés.

Conseils : achetez votre passe en France car les JR Pass ne sont réservés qu’aux étrangers et donc non achetable sur place.

Le Change

Il vaut toujours mieux avoir du cash avec soi. D’une car, lorsque vous utilisez votre carte, une commission est prélevée (à la longue ça peut faire mal) ; de deux parce que peu d’endroits acceptent les cartes.

japan change

Prévoyez donc quelques yens pour votre arrivée puis changez votre monnaie sur place.

Conseils : ne changez pas à l’aéroport, le taux n’est pas intéressant. Renseignez vous si votre destination possède un bureau TOKAI. L’agence propose les meilleurs taux !

J’espère que ce post aidera à lutter contre cette image toute faite que beaucoup de gens ont du Japon.
C’est un pays sublime, qui mêle modernité et coutumes ancestrales de manière remarquable. Ça serait dommage de manquer ça. Et si vous voulez en savoir plus : ICI

By Loulou

Publicités

4 commentaires sur « Japon : astuces et bons plans »

  1. Je te remercie pour toutes ces infos. Je suis in love du Japon. Je pense que mon rêve se rapproche à petit pas et j’ai trouvé ton article très intéressant notamment pour les déplacements.
    Merci encore ♥.
    TTB

  2. En fait si le Japon est un pays cher…. quand on y habite ! En voyage, comme tu dis ça reste dans les prix de la France.

    Quelques petites précisions sur l’article :
    Moins cher que les combinis, il y a les grands supermarchés type Sunny, ouverts aussi 24h/24. Les fruits sont plus chers qu’en France mais ce n’est pas à chaque fois 2€ la pomme. En ce moment la pomme est à 95Y chez Sunny soit 65 centimes d’euros. Il faut juste acheter de saison pour ne pas payer des prix affolants.

    Les combinis type Family Mart servent du oden toute l’année 🙂

    Attention avec le JR Pass. Il n’est pas rentable pour tout le monde, il faut d’abord calculer sur le site Hyperdia par exemple. Ca serait bête de l’acheter alors que prendre ses tickets à l’unité est plus avantageux. Et non il n’est pas franchement pratique à Kyôto vu que ce sont principalement des bus et 2 lignes de métro (non JR donc) 🙂

    1. Désolée je mets du temps à répondre.
      Oui effectivement j’aurais dû préciser qu’il s’agissait d’un post pour les voyageurs « occasionnels » et non pour les résidents. Les deux n’ont pas les mêmes besoins et rythmes.
      Mais ça va me permettre d’apporter quelques précisions

      Sunny est un peu moins cher c’est vrai mais pas si facile à trouver. Je veux dire par là que lorsque vous choisissez de loger en guesthouse, il y aura toujours un 7eleven au coin de la rue et un autre à à peine 5 minutes. Sunny, c’est pas le cas. Après une grosse journée de marche, la facilité prime je pense. Et puis payer 5 euros pour entrée, plat principal, dessert et boisson, je trouve ça correct.
      Maintenant j’ai rarement acheté mes repas au supermarché. C’est le « plan B », parce que le but c’est pas de manger des plats tous faits quand on visite un pays.

      Concernant Kyoto, c’est vrai que la ligne JR ne passe que de l’Ouest au Sud. Donc elle couvre Arashiyama, la forêt de bambous (à l’ouest), le fameux Fushimi Inari Taisha Shrine (au sud) et Kyoto centre bien sûr. Pour le château, le quatier Gion, le pavillon d’or, etc. il faut payer le bus. Ou se débrouiller à pieds comme j’ai fait ; ce qui donne l’occasion de trouver de petits shops, restaurants, quartiers très sympathiques.

      Et effectivement j’ai zieuté Hyperdia une ou deux fois mais le JR Pass reste vraiment le moyen le plus simple et économique pour un voyageur. Et rapidement rentabilisé si vous bougez pas mal.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s