Juste avant le bonheur d’Agnès Ledig, sortez les mouchoirs

Hi,

Juste avant le bonheur d'Agnès Ledig

Je n’avais pas prévu de faire cet article si tôt, le livre faisant un tout petit peu moins de 400 pages, mais ça a été plus fort que moi, j’étais tellement absorbé par l’histoire que je n’ai pas réussi à m’arrêter et en un après-midi il était commencé et terminé.

Quelle histoire ! Dès les premières lignes on sourit, on ne peut s’empêcher de faire nos curieux et de s’immiscer dans la vie de ces trois personnages au cœur lourd.  Aucun lien entre eux au première abord, mais pourtant une histoire étrange mais forte va commencer. Et puis paf tout un coup, sans crier gare, l’histoire prend un autre tournant et la c’est parti vous pouvez être sur que la boite de mouchoirs sera votre meilleure amie. C’est rare que je sois émotive à ce point. J’avais réussi à retenir mes larmes pour Nos étoiles contraires, mais là peut être parce que ça coïncide avec des évènements assez difficiles pour moi, que ça me rappel de mauvais moments ou je ne sais pas mais impossible de me retenir.

La quatrième de couverture :

Cela fait longtemps que Julie ne croit plus aux contes de fée. Caissière dans un supermarché, elle élève seule son petit Lulu, unique rayon de soleil d’une vie difficile. Pourtant, un jour particulièrement sombre, le destin va lui tendre la main. Emu par leur situation, un homme généreux les invite dans sa maison du bord de mer, en Bretagne. La chance serait-elle enfin en train de tourner pour Julie ?

Une fois les dernières lignes achevées, on comprend pourquoi Juste avant le bonheur est le Coup de cœur du grand prix des lectrices de Femme Actuelle. Son auteur nous propose une escapade dans la vie et nous montre à travers ces personnages que la vie n’a pas épargnée, qu’il y a toujours quelque chose de bien qui nous attend, même si parfois on pourrait penser le contraire. Encore un roman qui va mettre vos émotions à rude épreuve, mais nous on adore et on vous recommande cette oeuvre d’Agnès Ledig et on part s’acheter son autre roman, Marie d’en haut.

 

Bonne lecture !

Les nouveautés sur ma table de nuit : La tête en friche de Marie-Sabine Roger (j’ai flashé sur la couverture) et Complètement cramé de Gilles Legardinier, que j’avais découvert ici.

C.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s