Trek dans l’Annapurna

Pendant mon séjour au Népal, je me suis lancé un petit défit physique qui s’est dévoilé être une aventure fabuleuse que je ne suis pas prête d’oublier. 16 jours de trek dans l’annapurna. J’aimerais vous faire partager cette aventure et donner quelques conseils pour ceux que ça intéresserait. Il y a des tas de treks possibles dans les annapurnas. Celui que j’ai fait peut se faire entre 16 et 20 jours, et monte jusqu’à 5416m. Difficulté moyenne à élevée selon les étapes. J’ai commencé le trek, à pieds, de Besisahar jusqu’à Tatopanie. De là, j’ai pris un bus local pour aller à Pokhara.

Tour Annapurna
Le circuit que j’ai fait avec les villes principales

Comment organiser son trek

Annapurna

Tout d’abord, vous pouvez décider de faire votre trek en passant par une agence ou pas.
Avec une agence : les prix varient d’une agence à l’autre, mais ça peut aller de 300 à 500 euros pour un trek de 16 jours. Le prix comprend, les permis de trek, le salaire du guide (guide obligatoire si vous partez avec une agence), les repas et les nuits en guest, les transports (pour vous amener à votre point de départ mais aussi pour la descente car certaines parties se font en jeep). Les plus comme sucreries, boissons autre que l’eau seront a payer de votre poche. Si vous désirez prendre un porteur, ça sera plus cher.

Sans agence : c’est ce que j’ai fait et je m’en suis très bien sortie. Sans porteur ni guide. Le circuit de 16 jours que j’ai choisi est très simple à suivre. La route est bien indiquée grâce à des flèches et des marquages, mais en cas de doutes vous pourrez toujours demander à la population locale ^^. Je m’étais munie d’une carte pour avoir une idée des distances que je parcourais, des noms des villes où il fallait que je m’arrête et du temps que cela aller me prendre. Vous pourrez facilement vous en sortir pour environ 200€.

Avant le départ

Tour Annapurna

Première chose à faire, obtenir son permis de trek. Pour cela il faut vous rendre, si vous êtes à Katmandu, au Nepal Tourism Board. 2000 roupies pour le permis de trek et 2200 pour l’entrée dans l’annapurna. Vous ne pourrez pas y échapper,  il y a dans de nombreuses villes pendant le trek, des chek point où vous devrez obligatoirement montrer vos cartes.

Deuxièmement, comment s’habiller, s’équiper ?

Le sac est très important, un sac à dos banal n’est pas recommandé. Prenez seulement le nécessaire car n’oubliez pas qu’il va falloir porter votre sac ^^ (oui logique vous me direz). 10kilos, c’est bien.

J’ai fait mon trek mi mars donc très chaud en journée,  sauf sur les dernières étapes, et froid le soir et la nuit.

Ce que je conseille :

    • Trois couches, t-shirt, pull (polaire), veste (coupe vent) que vous changerez selon les températures. Donc 3 t-shirt
    • De bonnes Chaussures de marche et une autre pour le repos
    • 3 paires de chaussettes de marche et une bien chaude pour le soir
    • 2 pantalons amples de marche
    • Gants
    • Lunettes (ca peut sauver vos yeux)
    • Bonnet
    • Écharpe
    • Sous vêtements

Voila en ce qui concerne les fringues.

Circuit Annapurna

Maintenant l’équipement :

      • Un bon sac de couchage. Celui si dépend des températures,  à vous de voir, mais si vous avez peur d’avoir froid sachez que les guest fournissent des couvertures.
      • Une gourde ainsi que des pastilles pour assainir l’eau. Plutôt que de payer vos bouteilles d’eau, vous pourrez prendre l’eau du robinet.
      • Une bonne crème solaire
      • Crème hydratante, baume pour les lèvres
      • Les médicaments, très importants : 50% des gens souffrent du mal des montagnes, faites donc le pleins de cachets contre le mal de tête, contre le froid, doliprane,etc.

Vous pourrez trouver la plupart des affaires sur place, au Népal. A Katmandu ou Pokara, il y a des dizaines de magasins qui proposent tout types d’équipements à des prix très raisonnables.

Pendant le trek

Annapurna

Plus vous monterez, plus les prix vont augmenter. Une bouteille d’eau qui coûte 25 roupies en plaine, peut coûter 200 en haut. Idem pour les repas et le prix des chambres. En général,  vous pouvez négocier, dans les guest, room gratuite si vous prenez vos repas sur place. C’est comme ça que les choses se font.

ATTENTION il est conseillé de ne pas monter plus de 500m par jour après 3000m. Écoutez votre corps. De même, si vous avez mal à la tête ou que vous ne vous sentez pas bien et que vos cachets ne font pas effet, redescendez !

Bien manger est très important car il faut prendre des forces. N’hésitez pas également à acheter des barres céréales, avant de partir, pour les petites faims pendant votre ascension.

La douche : la plupart du temps vos douches seront froides … eh oui ! Et sur les dernières étapes, il n’y a pas de douches !! Je vous conseille donc d’acheter des lingettes pour faire votre toilette.

Être accompagné c’est toujours mieux. Déjà parce que c’est plus agréable mais surtout parce qu’on ne sait jamais ce qui peut arriver. Pensez donc au compagnon de route ^^ !

Annapurna

Voila, j’espère que ces conseils seront utiles à ceux qui souhaitent se lancer dans l’aventure. En tout cas si vous êtes au Népal ou comptez y aller, faites un trek vraiment vous ne serez pas déçu.

By Loulou

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s